LA CONCIERGERIE CANIFELINE
LA CONCIERGERIE CANIFELINE

 

 

 

 

 

COMITE

de SELECTION

Ils l'ont dit ... Ils l'ont écrit !

Aux 3 questions suivantes,

1/ Pensez-vous que le "Pet Friendly à la française !" soit  important aujourd'hui en France et pourquoi ?

2/ Pourquoi avoir accepté de rejoindre le Comité de Sélection ?

3/ Quelques mots pour nous parler de votre animal de compagnie ?

 

Chaque membre du Comité de Sélection a répondu:

(Par ordre alphabétique)

Dr Laetitia BARLERIN

Vétérinaire et Journaliste

Presse (T7J) / TV (France 5) / Radio

Marraine de "l'Arche des Associations"

 

1/ C'est selon moi une necessité absolue de mettre en avant des Etablissements qui acceptent nos animaux de compagnie. Car ils sont des membres à part entière de la famille. Devoir les laisser quand on s'absente est non seulement une problématique à résoudre mais aussi une souffrance voire une source de culpabilité. Les Français sont dans l'ensemble très sensibles à la cause animale et l'étiquette "pet friendly" est une réelle valeur ajoutée, signe de tolérance et d'amour des animaux.

 

2/ J'ai accepté et je suis très honorée de la proposition qui m'a été faite. Car ces trophées vont dans la droite ligne du combat que je mène pour que les animaux soient mieux intégrés en ville et dans la société. Primer des établissements qui ont décidé d'afficher leur amour des bêtes va sûrement en inciter d'autres à revoir leur politique envers les animaux de compagnie. Personnellement je me déplace partout avec ma petite chienne, Indie, et constate au quotidien - entre consternation et colère - qu'elle n'est pas toujours la bienvenue partout ! Oui il faut changer les choses ...

 

3/ Indie est une vraie charmeuse et une grande courageuse, pas trop téméraire!

Dr Serge BELAIS

Vétérinaire - Président du Comité OKA et Parrain du Club Oscar

 

1/ Le Pet Friendly est selon moi important car protéger l'animal en l'acceptant plus facilement c'est aussi protéger l'homme. Car l'animal contribue à notre équilibre.

 

2/ J'ai toujours eu à coeur de m'engager pour défendre les intérêts des animaux, celui-ci en faisait partie. Et puis plus nous serons nombreux, mieux cela vaudra. Comme on dit "plus on est de fous, plus on rit" !

 

3/ Stanley, mon chien que j'ai sauvé de l'abandon, c'est un échange merveilleux, irremplaçable ! Gâteux je suis de lui et avec lui !

 

 

 

Yolaine de la BIGNE

Journaliste Presse - radio et écrivaine

 

 

1/ Bien sûr tout ce qui peut aider les animaux qui sont trop souvent exploités et martyrisés est important. Surtout en France où notre relation avec l’animal est ambigu, avec un mélange de fascination et de cruauté, nous sommes parmi les peuples qui possédent le plus d’animaux de compagnie mais en même temps nous battons des records d’abandon et de maltraitance. Cherchez l’erreur! Et notre culture reste marquée par la pensée de Descartes qui a institué le sadisme comme une normalité. Il reste donc beaucoup de travail d’information auprès des dirigeants, d’éducation chez les enfants et de sensibilisation de la population. Pour des questions d’éthique et de justice mais aussi par pragmatisme car l’animal a une intelligence et des compétences qui peuvent aider les hommes à vivre mieux.

      

 

2/ Pour aider à mettre en valeur ceux qui veulent faire le lien entre l’animal et l’homme, ceux qui oeuvrent à changer notre regard. Il y a des initiatives formidables mais il en reste encore beaucoup à créer, l’enjeu est passionnant!


 

3/ J’ai des chevaux, un âne et deux chiens qui viennent de la SPA. Ce sont des bergers belges, chiens remarquables d’intelligence et de fidélité. Vivre avec des animaux m'est nécessaire, leur amitié est un cadeau de chaque jour

 

Carine CELIBERT

Journaliste et Directrice Agence  Kervelen Communications

 

1/ Membre à part entière de la famille, il est important que l'animal puisse partager notre quotidien, que ce soit la joie des vacances passées ensemble ou le bonheur d'accompagner ses maîtres au travail et réciproquement. D'ailleurs tant les maisons de retraite que les entreprises qui acceptent les animaux, toutes ont remarqué les effets bénéfiques résultant de la présence d'un chien ou d'un chat. Moins de stress, plus d'interactions ... un véritable bénéfice qui peut être thérapeutique mais aussi en termes d'efficacité.

Le Pet Friendly peut aussi être une solution pour de futurs et actuels propriétaires ...

 

2/ La vie est tellement plus belle quand les hommes et les animaux vivent ensemble. Il est important pour moi de mettre à l'honneur des acteurs du marché qui oeuvrent pour faciliter l'accueil des animaux. Ces trophées seront une récompense pour les lauréats du titre et je l'espère une émulation pour d'autres ...

 

3/ Pacha, un chaton femelle abandonnée dans une poubelle recueillie à l'âge de 5 semaines le jour de Noël a été pendant près de 18 ans, mon "chat-chien". Elle laisse un souvenir indélibile en moi, je l'ai sauvée comme elle m'a sauvée dans l'épreuve où la vie ne tient plus qu'à un fil... Fusionnelles, nous étions, je lui reste encore très attachée, jamais elle ne pourra être remplacée !

Jean-Philippe DARNAULT

P.D.G. ANIMALIS                    Président  "Arche des Associations" et

Partenaire des Trophées Pet Friendly

 

1/ Je suis très sensible à la présence de l'animal notamment en entreprise. Je l'ai vécu personnellement à l'étranger et dans bon nombre d'entreprises. Je trouve regrettable le retard pris par la France en la matière. Nous devons faire en sorte que notre environnement professionnel puisse l'intégrer plus facilement. Car avec un animal, la vie est tellement plus belle que le principal problème au quotidien auquel nous sommes régulièrement confrontès ici en France est de pouvoir vivre le plus possible ensemble avec un minimum de contraintes pour soi et pour les autres.

 

2/ Avec mes équipes, tous des passionnés d'animaux - car on ne choisit pas de rejoindre Animalis par hasard ou par nécessité - nous avons été plus que partants et partie prenante de ce nouveau projet que représentait "les trophées". Sans hésitation, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous avons accepté d'y participer activement. Nous aimons beaucoup l'idée de pouvoir créer des émulations autour des trophées, pourquoi pas un club d'entreprises, échanger les bonnes idées... Car les animaux de l'ensemble de mes collaborateurs sont tous les bienvenus ici. Chiens, tortues, poissons, ...etc

 

3/ Craquotte ma chienne me fait fondre ! Entre ma femme et mes filles, je crains que ce soit elle qui ait le dernier mot ...

 

 

Yoann LATOUCHE

Editeur du magazine Dogs Revelation, directeur d’une agence de communication et d’évènementiel en milieu animalier.

 

1/ A l’heure où tout va plus vite, où nous n’avons jamais eu autant de moyens pour communiquer mais finalement en occultant parfois les gens juste à côté de nous… L’animal reste un des rares liens existants et rapprochant les hommes. Se promener avec son chien reste le réseau social le plus efficace et certainement le plus sain. L’animal améliore notre vie, notre santé, notre bien-être, toutes les études en tirent la même conclusion. Symbolisant dévouement et fidélité, l’animal par sa présence apporte beaucoup de joie et de réconfort, les jours de pluie comme les jours de beau temps. La moitié des français possèdent un animal de compagnie. Le "Pet Friendly" est un merveilleux mouvement permettant à tous les possesseurs d’animaux de mieux vivre dans la société avec leurs compagnons.

 

2/ J’ai toujours eu le bonheur de travailler dans le milieu animalier. Rassembler les gens autour de l’animal est pour moi une cause primordiale. Les animaux nous apportent joie et complicité. Ils rendent nos vies plus heureuses jour après jour. Faciliter l’accueil de nos amis, les animaux, permet d’apporter du contact et donc d’embellir un peu ce monde qui en a tant besoin. Quand les moments de bonheur et de partages sont multipliés, n’est-ce pas cela une journée réussie ?

 

3/ J’ai eu en héritage de mon grand-père la passion des animaux. J’ai grandi chez lui entouré de chiens, chats, lapins, moutons… Vivant pour ma part en ville, il était moins facile d’en posséder. Cependant, j’ai rapidement été heureux d’adopter lapins, cochons d’inde, tourterelles, coq, cailles… A 8 ans, mon rêve se réalisait, je devenais l’heureux petit maître de Nuts, un labrador qui vécut 16 ans et restera à jamais mon meilleur ami. Puis, en réel épris de mes animaux, je me suis lancé dans l’élevage passion de Berger Blanc Suisse et de Maine Coon.

J’ai une fascination et un amour égal tant pour la gente canine que féline.

Frédéric LUTZ

Rédacteur en chef du magazine

"Le Monde du Plein Air et des Campings"

 

1/ L'animal par définition a une fonction sociale en plus de sa nature d'animal de compagnie.  Un animal est source de contacts sociaux souvent pacifiés, il permet de partager, d'échanger avec des inconnus, des jeunes, des moins jeunes... L'animal fait tomber les barrières sociales et nous ramène à notre propre simplicité d'humain, voire à notre propre humanité. D'où l'intérêt de s'investir pour que notre société française - en ces temps si troublés - s'ouvre davantage à cette réalité.

 

2/ En tant que journaliste spécialisé dans le "camping - caravaning", je fais la promotion des vacances "pour toute la famille" donc avec son animal de compagnie aussi ! Le camping est justement le mode d'hébergement marchand où l'on a le plus de facilités pour organiser son séjour avec son animal. Il me paraît important de promouvoir cette idée pour que l'accueil soit partout développé. Tout le monde y gagnerait, le prestataire comme le client. Et surtout on éviterait bon nombre d'abandons.

 

3/ JOKER est un petit chien de 2 ans, il est particulièrement joyeux et très joueur. C'est aussi un grand explorateur qui n'hésite pas à m'emmener pour des promenades d'une heure en "terre inconnue" ...

Béatrice MAJEWSKI

Journaliste et chef de service adjointe Télé Star et Télé Poche

 

 

1/ Je trouve que le "Pet Friendly" est aussi important que la classification des hôtels avec des étoiles. Je suis convaincue que le "Pet Friendly" a un bel avenir en France. A partir du moment où les hôteliers et restaurateurs en particulier comprendront qu'afficher un logo ou mieux encore de pouvoir exposer ce trophée, leur permettra d'augmenter leur clientèle, ils adhéreront automatiquement.

 

2/ Je trouve nécessaire de récompenser et de valoriser les établissements qui accueillent les animaux et encore plus ceux qui leur réservent un accueil particulier comme une écuelle d'eau, un espace réservé pour le chien par ex.

 

3/ J'avais 2 loulous, Iéna, une croisée Malinoise/Berger Allemand de 10 ans qui est partie tout récemment et avec laquelle j'étais très fusionnelle. Nous nous comprenions du regard. Pendant 7 ans, j'ai pratiqué l'agility avec elle. Que de beaux parcours et de beaux podiums réalisés ensemble ... Elle a su avant de nous quitter donner les bonnes bases à Arcole que j'ai adopté il y a peu.

 

 

 

 

Karine-Lou MATIGNON

Auteure - essayiste et journaliste spécialisée dans le domaine de la  relation "homme/animal"

 

1/ Les animaux partagent nos vies depuis les origines et nous avons même appris il y a quelques décennies combien la connivence et la présence de nos compagnons d’espèces différentes contribuent à améliorer nos existences. Si le regard que nous portons sur les animaux commence enfin à changer à la faveur des recherches sur leur comportement et leur intelligence, dans les actes du quotidien, la situation est nettement moins évidente du fait du statut de l’animal, d’idées reçues, d’habitudes qui perdurent. S’agissant des animaux qui partagent nos vies chaque jour, leur place n’est en effet pas pensée dans les actes du quotidien à nos côtés : en ville, en voyage, en vacances... Il est donc important que se généralise ce principe pour accueillir au mieux les animaux et ainsi continuer à favoriser le développement de cette relation originelle et de ses bienfaits mutuels.

 

2/ Je travaille le sujet du lien entre l’homme et l’animal depuis plus de 20 ans en le déclinant sur de nombreux supports et sous des angles variés, afin de favoriser la compréhension de ce qui nous rapproche des animaux, de découvrir qui ils sont réellement, nos origines et comportements communs, nos différences aussi afin de respecter les leurs, et ainsi valoriser et favoriser cette interrelation entre nous. Rejoindre ce comité s’inscrit dans la même logique.

 

3/  Je n’ai pas « un animal de compagnie », terme que je n’affectionne pas particulièrement, mais plusieurs « amis » et « compagnons » d’espèces variées, en majorité recueillis comme Anouk ici, trouvée en forêt, qui  coule aujourd’hui des jours heureux. Tous sont des rencontres particulières, tous ont une personnalité, une individualité et une histoire personnelle qui m’ont permis d’en apprendre tant sur eux que sur moi.

Dr Pat REROLLE

Médecin spécialiste gynécologie           Educateur - Comportementaliste Animalier

Directrice du Centre du Bien Etre Animal Formations

 

1/ Le "Pet Friendly" est plus qu'important en France car la présence d'un animal est devenu indispensable à notre équilibre. Que ce soit pour rompre avec la solitude imposée par un monde devenu de plus en plus égoïste que l'isolement rencontré en particulier chez les personnes âgées. Compte tenu de l'attachement profond éprouvé par les propriétaires pour leurs animaux de compagnie et inversement, il est fondamental de pouvoir leur réserver un accueil adapté.

 

2/ J'ai volontiers accepté de participer à ce 1er Jury par "attachement" cette fois-ci à la cause qu'il représente. Celle de la place de notre animal dans notre société. Je suis très heureuse de me retrouver parmi des personnes bienveillantes et respectueuses de nos amis les animaux.

 

3/ Je suis entourée de nombreux animaux de différentes espèces, qu'elles soient à poils, à plumes, à 2 ou 4 pattes ... C'est un bonheur sans commune mesure que de partager leur quotidien. J'ai toutefois une pensée toute particulière pour ma petite chienne Chihuahua de 1kg5, Henriette, qui a le don d'user voire d'abuser de son charme ravageur auprès de tous ceux qui viennent ici au Centre du Bien Etre Animal Formations pour des Séminaires  / Formations ou quand je suis à mon cabinet de gynécologie.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Les TROPHEES PET FRIENDLY à la française

Email